MATENROU OPERA : Du metal symphonique à la sauce Visual Kei

Matenrou opera 2900

Les membres de MATENROU OPERA ont dernièrement répondu aux questions de WHAT THE HELL en vue de la sortie de leur nouvel album PANTHEON -PART 1- et de leur prochaine tournée européenne.

WTH : Pourquoi avez-vous décidé de devenir musiciens professionnels et comment a commencé Matenrou Opera?

Sono (chant) : J’aime le son harmonieux des groupes, puis je voulais écrire mes propres chansons. Si Mantenrou Opera a été créé c’était pour jouer mes propres musiques que personne d’autre ne joue. 

Ayame (clavier) : Comme j’aime la musique, je voulais devenir pro. Puis j’avais confiance en moi. Les membres m’ont invité à faire partie du groupe Mantenrou Opera. 

Yuu​ (batterie) : Après avoir vu Yoshiki de  X Japan à la télé, je voulais devenir comme lui. Le groupe s’est formé après que je me sois associé avec Sono.

Yoo (basse) : J’ai rejoint le groupe parce que je voulais jouer de la basse. Nous avons fini par devenir pro.

WTH : Quels groupes vous ont le plus influencés?

Sono : X Japan 

Ayame : Le groupe japonais X Japan, L’arc-en-ciel. Je voudrais qu’on devienne aussi célèbres qu’eux. 

Yuu : Helloween ou encore X Japan.​

Yoo : J’aimais écouter différentes musiques, mais il n’y a pas vraiment de groupes qui m’ont influencés.​

Sono matenrou opera 8375


WTH : Comment décririez-vous la musique de votre groupe?Est-ce du Visual Kei? Du Metal Symphonique? Ou peut-être autre chose?

Sono : C’est du Visual Kei. ​

Ayame : Les deux sont justes. Le Visual Kei et le Metal Symphonique sont intimement liés. ​

Yuu : Je pense que le Visual Kei ne rentre dans aucun genre musical, il tourne plutôt autour du Metal Symphonique et du Heavy Metal. ​

Yoo : Je laisse les personnes qui nous écoutent cataloguer le genre du groupe. ​

WTH : Pouvez-vous nous parler un peu de votre nouvel album, “PANTHEON –PART1-“? Comment s’est passé l’enregistrement?​

Sono : L’enregistrement s’est plutôt bien passé. Mais on a eu du mal à finir les paroles à temps, comme la période de production était courte. ​

Ayame : C’était plutôt sympa. Mais ce n’était pas évident avec notre emploi du temps serré. 

Yuu : On était un peu gêné à cause du temps mais ça s’est plutôt bien passé. ​

Yoo : Cette fois notre période de production était vraiment limité, mais on a pu finir à temps. ​

Ayame matenrou opera 8379


WTH : Quels sont les themes prinicipaux de cet album?​

Sono :  Avancer avec la force d’un héros. ​

Ayame : C’était de faire de notre disque, un album de Heavy Metal. ​

Yuu : Le Panthéon c’est l’endroit où se réunissent les héros/dieux. L’autre thématique serait le Heavy Metal.​

WTH : Avec son nom, nous pensons que vous allez réaliser, peut-être, un PANTHEON Part 2,le confirmez-vous?​

Sono : Il y aura une deuxième partie. 

Ayame : Exactement !​

Yuu : Bien sûr, on ne s’arrête pas à la première partie. ​

Yoo : Attendez la suite s’il vous plait.​

Yuu matenrou opera 8376


WTH : Cette question est spécialement pour Sono : comment définirais-tu ton timbre vocal? Pense-tu qu’il soit unique et  incomparable, par rapport à d’autres chanteurs?​

Sono : Je n’ai jamais pensé qu’une autre personne avait une voix similaire à la mienne. J’aime bien ma voix éclatante et douce.

WTH : Cette question est pour le reste du groupe: depuis combien de temps jouez-vous de la musique?

Ayame :  Depuis plus de 20 ans je joue de la musique. Le temps passe si vite. Je ne suis encore qu’un débutant. ​

Yuu : Je joue de la batterie depuis environs 20 ans.

Yoo : Je m’y suis mis sérieusement il y a une douzaine d’années je pense. ​

You matenrou opera 8377


WTH : Quel est votre plus beau souvenir en concert? Et quel est le pire?​

Sono : J’ai encore le souvenir du concert du Hibiya Outdoor Theater du 18/10/2014. Le mauvais serait quand je me suis cassé un os en tombant de la scène lors du live en 2007 au Club Citta à Kawasaki (rire). ​

Ayame : J’ai un bon souvenir de notre dernier live en Europe. C’était amusant. Sinon un souvenir déplaisant c’est lors du grand seisme qu’il y a eu, on a dû annuler le live. 

Yuu : Je garde un excellent souvenir du live au Blaze de Shinjuku. Le pire souvenir je ne m’en souviens pas. 

Yoo : J’ai tellement de souvenir que je ne m’en souviens pas. Je pense que la tournée en Europe va rester dans nos mémoires. 

WTH : Avez-vous un message spécial pour vos fans et, plus généralement, les gens qui écoutent votre musique?

Sono : Merci d’aimer nos musiques. Vu que ça fait 9 ans que nous ne sommes pas venus en Europe, Matenrou Opera fera de ce live le meilleur de tous les temps. Profitons de la musique  ensemble dans la même atmosphère au même moment. 

Ayame : On a beaucoup d’influence par la musique Européenne. Je suis content que des personnes en Europe écoutent notre musique. Je profiterais du temps où je peux vous voir. ​

Yuu : Merci de toujours nous supporter. C’est vraiment génial que même à l’étranger on nous écoute. Je ne sais pas à quelle fréquence on est écoutés, mais dans la mesure du possible, j’aimerais faire le tour du monde là où les fans nous attendent. ​

Yoo : Merci de nous encourager. Amusons nous les jours des concerts où nous pourrons se voir. ​

 

WHAT THE HELL remercie Charlotte Naudin de Torpedo Productions / B7Klan de nous avoir permi de réaliser cette interview, et nous remercions également les membres de MATENROU OPERA de nous avoir consacré de leur temps. RDV le 8 juillet pour la date parisienne du groupe à la Boule Noire !

Matenrou Opera

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×