BATTLE BEAST : Interview de la charismatique Noora Louhimo

  • Par
  • Le Ven 30 jun 2017
  • Commentaires (0)
  • Dans Interviews

Battle beast

Le 25 mars dernier, le Petit Bain présentait une affiche très attendue : BATTLE BEAST, avec en première partie, les Allemands de MAJESTY et les Japonais de GYZE ! Nous avons eu le plaisir de nous entretenir avec Noora Louhimo, la charismatique et très souriante chanteuse de BATTLE BEAST, ravie d’être de retour sur scène avec son groupe !

Korp-Svart : Pourrais-tu te présenter, toi et le groupe ? Comment décrirais-tu la musique et l’univers de ton groupe à quelqu’un qui ne vous connait pas ?

Noora : Salut à tous ! Je suis Noora Louhimo, la chanteuse principale du groupe BATTLE BEAST ! Selon moi, nous faisons du Rock Metal, ce qui veut dire que nous avons beaucoup d’influences Rock mais aussi un son très Heavy Metal. Nous mélangeons des influences Pop et toutes les autres influences que nous avons et je pense que, en particulier avec le nouvel album « Bringer of Pain », les gens peuvent voir à quel point la diversité est forte dans notre groupe ainsi que la multiplicité des influences que nous avons. Je pense aussi qu’avec cet album, nous voulions montrer un nouvel aspect plus frais de notre musique. Nous voulons aussi honorer notre ancien style.

Korp-Svart : Comment vous sentez-vous d’être de retour en France en tant que groupe principal ? Parce que, si je me souviens bien, la dernière fois c’était lors de votre tournée avec ALPHA TIGER en 2015, même si vous avez aussi accompagné POWERWOLF l’année dernière.

Noora : J’ai toujours adoré la France et en fait, quand j’étais plus jeune, j’ai étudié le français pendant 2-3 ans et, j’ai presque tout oublié, mais je me souviens que je voulais vraiment apprendre une langue que j’aimais. Et les gens ici sont réellement passionnés par notre groupe et la musique donc c’est vraiment un plaisir de revenir ici et de rencontrer nos fans. Je ne sais pas, c’est vraiment toujours génial d’être ici.

Korp-Svart : Quels groupes sont les principales sources d’inspiration pour BATTLE BEAST ? Et plus spécifiquement pour toi ?

Noora : Comme je l’ai dit, nous avons beaucoup d’influences très différentes et tout dépend du type de chanson qu’on veut écrire mais, pour moi, IRON MAIDEN et DIO. Ce sont les plus grosses influences du Heavy Metal, bien que j’ai d’autres idoles dans d’autres genres musicaux comme Michael Jackson, Whitney Houston, Bonnie Tyler… Les musiciens sont toujours une sorte de mélange de leurs propres idoles et de leurs expériences de vie.

Korp-Svart : Comment ont réagi les fans après la sortie de « Bringer of Pain » ?

Noora : Bizarrement bien (rires) ! Bien sûr, nous, dans le groupe, étions très satisfaits. Mais tu n’es jamais satisfait à 100%, sinon tu peux juste quitter le projet, mais nous cherchons toujours à nous améliorer et nous sommes fiers de cet album ! Nous avons pris toutes les décisions ensemble avec une sorte d’équilibre démocratique et, de ce point de vue, nous sommes très heureux. On espère toujours que si on aime notre musique, d’autres personnes vont l’aimer aussi. Il y a bien entendu des gens, le style de Métalleux puristes, qui vont dire : « C’est pas du Heavy ! » ou je ne sais quoi d’autre, mais je pense que 99% des gens qui nous aiment sont juste ravis de cet album.

Korp-Svart : Avez-vous remarqué des différences entre l’album précédent, « Unholy Savior », et «Bringer of Pain » ?

Noora : La plus grosse différence est qu’« Unholy Savior » était plutôt un album solo d’Anton puisqu’il écrivait toujours les chansons ; et le précédent album était vraiment personnel dans les paroles et l’ambiance. Alors avec « Bringer of Pain », nous voulions souligner la bonne atmosphère qui règne dans le groupe, encore maintenant, et prendre un nouveau départ. Tous les membres ont participé à l’écriture des chansons et à la réalisation de l’album. C’est ça la différence majeure.

Korp-Svart : Comment se passe la tournée avec GYZE et MAJESTY ? Beaucoup de fans sont très heureux de vous voir avec GYZE, surtout parce que cela fait longtemps qu’ils ne sont pas venus en Europe.

Noora : Je dirais que tout s’est passé de manière très calme, il n’y a pas eu de baston (rires) ! Même si j’aurais bien aimé qu’il y en ait ! Non, non, je n’aime pas ça en fait (rires) ! Mais je pense que les gens se respectent et que tout le monde sait que nous sommes le groupe principal mais on n’est pas du genre : « Hey! Dégage, tu n’es qu’un groupe de première partie ! ». Et nous vivons tous dans le même tour bus, même si GYZE est dans un plus petit bus maintenant à cause d’un problème que nous avons eu avec notre premier bus de la tournée. En fait nous en sommes à notre troisième bus ! Nous aurions pu mourir dans le premier bus ! Il y a eu un incendie et c’était terrible mais finalement nous avons changé de bus et celui-ci fonctionne, tout se passe bien et je m’y sens en sécurité. C’est la réalité de la vie en tournée. On ne sait jamais quand on va être en danger et il faut faire attention aux gens avec qui on choisit de travailler. Par exemple, je ne recommanderais jamais la première compagnie de bus à qui que ce soit parce qu’ils sont vraiment responsables pour nous avoir presque tués et ce n’est vraiment pas correct…

Korp-Svart : La dernière tournée de GYZE s’est faite en Asie avec CHILDREN OF BODOM, penses-tu que les groupes plus importants, comme BATTLE BEAST, ont aussi une mission qui est de permettre aux gens de découvrir des groups moins connus?

Noora : En fait, les groupes de première partie… Bien sûr ce n’est que mon point de vue, mais je voudrais aider les bons groupes qui sont encore peu connus. Mais il faut quand même savoir que ces groupes sont là pour nous mettre en avant, pour pousser leurs fans à nous écouter. Et peut être qu’ils gagneront aussi l’intérêt de nos fans. Ça va dans les deux sens et nous nous aidons mutuellement.

Korp-Svart : Les groupes de Metal célèbres avec une chanteuse sont rares, qu’est-ce que cela te fait ?

Noora : Je pense que c’est très cool pour nous. Si c’était habituel, cela n’aurait rien de spécial donc je me sens vraiment privilégiée dans cette situation et j’en suis fière.

Korp-Svart : Et si tu avais des conseils à donner à de jeunes chanteuses qui veulent se lancer dans le Metal ?

Noora : Je dirais, même si ça dépend du type de chanteuse qu’elles veulent être, que le principal est de suivre leur passion sans essayer de copier les autres, sans essayer d’être quelqu’un d’autre que soi, et de simplement donner le meilleur possible !

Korp-Svart : Quand avez-vous eu l’idée de faire une chanson avec Tomi Joutsen d’AMORPHIS ? Comment était-ce de chanter avec lui ?

Noora : Pour être honnête, nous avons enregistré de façon séparée, parce que c’est aussi la réalité des enregistrements et, en général, les duos ne se font pas en mode : « Allez, enregistrons ça tous ensemble et la la la la… » (rires). On peut le faire comme ça mais il faut organiser les emplois du temps, le matériel… Mais sinon c’est quelqu’un de très gentil et il a des capacités vocales très diverses qui lui permettent de chanter des choses douces comme des choses plus violentes. C’est un de mes chanteurs préférés donc c’était un honneur de le voir participer à cette chanson et il était la personne parfaite pour « Lost In War » car elle demande un son démoniaque pour la partie du chant masculin, et il a fait un super travail !

Korp-Svart : Pourquoi vouliez-vous mettre en avant une chanson avec un message politique aussi fort que “King For A Day », comme on le voit dans le clip ?

Noora : En fait, c’est le claviériste qui a produit cet album qui a compose cette chanson et elle n’est pas forcément politique. Elle se rapporte à toutes les mauvaises personnes, et aux personnes qui ne sont pas nécessairement mauvaises mais qui utilisent leur pouvoir d’une mauvaise façon Par exemple, votre patron peut être un connard et vous pouvez lui chanter cette chanson. Je pense que beaucoup de gens, et nous voulons qu’ils en parlent, affrontent ce genre de situation dans la vraie vie et nous voulions nous en amuser tout en permettant aux gens de profiter de notre musique. C’est plus facile d’aborder certains problèmes de cette façon.

Korp-Svart : Si tu pouvais choisir un groupe avec lequel partir en tournée, qui serait-ce ?

Noora : IRON MAIDEN et BATTLE BEAST ! Sans hésiter !

Korp-Svart : Est-ce que tu préfères un solo de guitare épique ou une batterie bien lourde ?

Noora : Ça dépend, qui est à la guitare et qui est à la batterie ! Je ne saurais pas vraiment dire mais si je devais vraiment choisir… Je pencherais pour la partie la plus épique.

Korp-Svart : Quelle est la toute première chanson de Metal que tu as écouté ?

Noora : C’était « The Trooper » d’IRON MAIDEN !

Korp-Svart : Pourquoi as-tu voulu devenir chanteuse de Metal de façon professionnelle ?

Noora : Tout d’abord parce que c’était le seul genre musical que je n’avais pas encore essayé en tant que chanteuse. Je viens du Blues, du Jazz, j’ai fait de la Soul et du R’n’B et beaucoup d’autres genres mais j’ai trouvé ma place dans le Metal puisque je peux y mélanger toutes mes capacités de performeuse. J’aime communiquer avec le public, montrer un show théâtral et les multiples genres du Metal permettent tout ça. J’ai le sentiment que c’est le seul style qui me donne autant de liberté.

Korp-Svart : Comment est ta relation avec tes fans ? Quel est ton meilleur souvenir avec eux ?

Noora : J’ai d’excellentes relations avec mes fans ! Bien sûr parfois il y a des imprévus et nos fans ne comprennent pas toujours qu’après le concert, je n’ai qu’une heure pour prendre une douche, me démaquiller et monter dans le bus ; j’adorerais venir les voir mais notre timing est vraiment serré. Et je veux vraiment que nos fans sachent ça parce que je les aime vraiment et je voudrais les rencontrer et discuter avec eux après les concerts mais ce n’est pas toujours possible. Mais si je dois souligner quelque chose de vraiment positif c’est l’amour qu’ils nous apportent ! Par exemple, à Madrid, les fans m’ont fait pleurer de joie  parce que leur accueil a été extrêmement chaleureux et qu’ils chantaient : « Olé ! Olé ! Ola ! » (chante et danse) après le concert. Ils criaient mon nom pour que je revienne sur scène et quand je l’ai fait, ils m’ont chanté une chanson. C’est quelque chose que je n’avais jamais vécu avant et ça m’a vraiment touché.

Korp-Svart : La dernière question : quel a été ton dernier coup de cœur musical ? As-tu un groupe à nous recommander ?

Noora : Je dirais GYZE !

Korp-Svart : On les a croisé juste avant et ils ont répondu « BATTLE BEAST » à cette question !

Noora : Yeaaaaah! (rire) Sérieusement, je ne mens même pas ! Ce n’est pas le genre de musique qui me plait habituellement mais j’adore que ce soit aussi mélodique et excitant ! Ça me met vraiment en forme de les écouter et, pendant cette tournée, j’ai vu leur concert en entier, et ils sont géniaux ! Je les recommande vraiment !

Korp-Svart : Les derniers mots sont à toi.

Noora : Merci à vous tous, nos adorables fans français. Nous vous aimons, continuez à nous soutenir !

Fullsizerender

Battle Beast GYZE MAJESTY Noora Louhimo Heavy Metal Power Metal

Ajouter un commentaire