Trivium : Silence in the Snow, l'album de la maturité

1280x720 7

Trivium, le groupe de Metalcore/Heavy Metal connu de tous, a sorti le 2 Octobre 2015 son septième album Silence in the Snow, album qu'ils considèrent comme leur "album de la maturité". (Chronique réalisée par Eikichi)

Trivium silence in the snow 2560x1440 4 by sebhole d98bnzf


Pour commencer, cet "album de la maturité" est à l'image de celui d'In Flames avec Siren Charms ou encore de A Thousand Suns de Linkin Park. Alors la "maturité" pour Trivium qu'est ce que c'est? Pour répondre à celà, je dois parler de ses deux prédécesseurs. Je m'explique, In Waves est un album avec des riffs de partout un peu comme les opus plus anciens. En revanche on note que la structure musicale, pour quasiment tous les morceaux, est exactement la même dans tout l'album. Cependant les riffs de guitare passant du Black à de l'Alternatif avec du Heavy et une batterie énergique à souhait, rend tout de même l'album magique pour ma part. 

Puis vint Vengeance Falls avec encore les mêmes constructions, mais cette fois avec des riffs beaucoup plus pauvres et se sont très souvent des variantes de riffs utilisés pour In Waves: le même type d'intro, les mêmes montées sur les refrains, les couplets "sans guitare" au début et plus lourds vers la fin mais avec une batterie qui tenait encore la route. 
 

1280x720 1 1
Venons en maintenant à notre sujet principal, Silence in the Snow. Je précise que si tu aimais le bon vieux et "punchy" Trivium, tu ne le trouveras plus. Notre nouveau Trivium est beaucoup plus posé. Là encore les mêmes structures donc pas de grandes surprises malheureusement, les riffs sont encore plus pauvres, plus mélodiques (où d'autres diraient commerciaux) et encore des variantes d'In Waves sauf que cette fois ci c'est lent : plus de Blast à la batterie ni de grosse double à plus de 200 bpm, plus de surprise rytmique comme on avait pu en avoir sur l'album Shogun seulement de la double pédale bien binaire (est ce dû au changement de batteur?), plus aucun Scream non plus au niveau du chant mais une maîtrise vocale qui laisse sans voix (du chant qui laisse sans voix.. *joke*).

Passons enfin à la critique positive de cet album. Donc comme je l'ai dis, Matt. K. Heafy s'améliore énormément au fil des années et on voit nettement que les compos laissent de plus en plus de place au chant clair - petite anecdote, Matthew ne faisait que Scream dans ses premiers albums car il n'aimait pas sa voix et puis il a pris des cours de chant avec Melissa Cros, un des plus grands professeurs du monde qui a appris aux plus grands: Lamb of God, Periphery, In Flames, Slayer, Slipknot, Airbourne, As I Lay Dying et tant d'autres.. - On a peut être plus de Scream mais un chant très bien travaillé et des lignes de chants qui restent fort sympathiques. L'album étant plus lent en terme rytmique, plus doux et donc "moins Metal", si je puis dire, il est pour le coup beaucoup plus accessible que ses prédécesseurs et peut toucher un public plus large même pour ceux qui ne sont pas forcément Métalleux. De quoi prouver à tes potes que le Metal ce n'est pas que du bruit! *Joke*
 

Trivium matt silence in the snow

Pour résumer, c'est un album composé de manière simple et efficace, accessible à tous, plutôt posé et lourd quand il faut qui décevra sûrement quelques fans mais avec un chant de très haut niveau et qui garde malgré tout sa touche Trivium.

Eikichi
 

Trivium silence in the snow by sebhole d96ooeo

Trivium

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×