Votre panier est vide  Votre compte

Ex Deo : The Immortal Wars (Par Matthieu Lelièvre)

Ex deo

Pour défendre l'héritage de l'Empire Romain, Maurizio Iacono a tiré du sommeil la phalange Ex Deo pour les mener droit vers la victoire avec The Immortal Wars.

Fier de ses origines Italiennes, c'est en 2008 que Maurizio Iacono (chant, également présent dans Kataklysm) fonde la légion Ex Deo au Canada. Il fait alors appel à ses compagnons d'armes de Kataklysm, Jean-François Dagenais (guitare), Stephane Barbe (guitare, mais bassiste de Kataklysm) et Max Duhamel (batterie) ainsi qu'à François Mongrain (basse, ex-Martyr) pour défendre les couleurs de Rome à travers un Death Symphonique puissant. Dano Apekian (basse, également présent dans Ashes Of Eden) prendra rapidement le flambeau suite au départ de François Mongrain, mais c'est en février 2014, après deux albums divins que Maurizio décide de mettre le groupe en sommeil... Jusqu'à ce que son sang de Romain ne bouillonne a nouveau en septembre 2015 ! Rejoints par Olivier Beaudoin (batterie, jouant aussi avec Kataklysm), ils composent ensemble The Immortal Wars, un concept album ayant pour thème les Guerres Puniques de l'antiquité, avec l'aide d'Ardek (Carach Angren) pour les orchestrations symphoniques. Carthage n'est pas loin, et ses trésors nous appellent !



C'est sur The Rise Of Hannibal que commence l'album. Après l'introduction plutôt inquiétante, un riff martial agrémenté de samplers symphoniques se fait entendre avant de pouvoir avancer sous les hurlements du général Iacono. La guitare lead est tout simplement exceptionnelle sur ce titre qui symbolise parfaitement la marche lente de l'armée romaine, avec un discours enregistré sur sampler en plein milieu du titre. Ex Deo est bel et bien de retour. Nouvelle narration de l'aventure, Hispania (Siege Of Saguntum) se chargera de nous conter l'avancée en Espagne des romains sous une rythmique puissante et rapide, qui sublimera une fois encore les orchestrations. Le riff principal est l'un des plus épiques qu'il m'ait été donné d'entendre.
Peut-être êtes vous las de toute cette violence gratuite ? Eh bien je vous conseille de vous laisser emporter par les riffs quasi-atmosphériques de Crossing The Alps ! Une progression difficile mais d'une intensité palpable attend la cohorte, avant une pause méritée. Suavetaurilia (Intermezzo) est, comme son nom l'indique, un petit interlude empli de samples épiques qui entourent un discours en latin avant la bataille suivante, qui aura pour nom Cato Major : Carthago Delenda Est!. Une fois n'est pas coutume, c'est une introduction au sampler qui nous fera patienter quelques secondes avant de passer à une avalanche de blast beats venus assommer les premières lignes, tandis que les riffs des canadiens décimeront l'armée adverse.
 Ad Victoriam (The Battle Of Zama) prouvera qu'en plus d'être efficaces, les riffs peuvent se montrer techniques. La rapidité d'exécution laissera place à une double pédale qui assurera à coup sûr une motivation sans faille aux troupes. La violence ne faiblira pas, Maurizio n'hésitant pas à hurler jusqu'aux dernières secondes avant de relancer la tempête sur The Spoils Of War. Nouvelle vague déferlante, cette composition contient beaucoup de cris lointains, qui lui donnent une certaine atmosphère. Le dernier titre de cet album se nomme sobrement The Roman. Ceux d'entre vous qui ont vu le clip vidéo savent que ce titre sera le prochain à vous arracher la nuque lors des prochains shows du groupe, grâce à ses riffs incisifs venus encadrer un solo dantesque. Vous êtes prévenus.



Alors qu'on les croyait morts, ils se relèvent. Alors qu'on les croyait oubliés, ils renaissent de leurs cendres. La légion canadienne n'est pas au bout de son voyage, et à en écouter les fans européens, ils sont très attendus dans nos arènes. Sans toutefois renouveler entièrement le style, Ex Deo apporte un nouvel album rempli de compositions solidement attachées à ses racines. Pour la suite ? Alea jacta est !

Ex deo the immortal wars

 

Tracklist:
1. The Rise Of Hannibal
2. Hispania (Siege Of Saguntum)
3. Crossing The Alps
4. Suavetaurilia (Intermezzo)
5. Cato Major : Carthago Delenda Est!
6. Ad Victoriam (The Battle Of Zama)
7. The Spoils Of War
8. The Roman

Ex Deo

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×